Accueil > Il était une fois > Eglise Sainte-Marie Madeleine

Eglise Sainte-Marie Madeleine

Église de style néogothique, construite à partir de 1866 en remplacement de l’ancienne Église Saint-Paul (retirée au culte au 19ème siècle, aujourd’hui maison des associations), dont elle en conserve quelques pièces de mobilier : un tableau de l’apôtre des Gentils, une Vierge dorée et un sarcophage.
Les travaux seront interrompus par la guerre de 1870. Le gros œuvre sera terminé en 1872, mais les dons et les subventions communales n’y suffisant pas, il faudra faire appel à l’État pour financer les derniers travaux qui s’achèveront en 1879 par la pose des verrières, soit après l’inauguration officielle qui eut lieu le 25 décembre 1873.
A l’extérieur : nef à quatre travées se terminant par un chevet à trois pans, surmontée d’un clocher-porche coiffé d’une flèche hexagonale.
A l’intérieur : nombreuses peintures murales, murs et voûtes, dans le chœur notamment, où se trouve une série de tableaux représentant diverses scènes bibliques ; quelques toiles, dont une Vierge à l’Enfant avec le petit saint-Jean ; nombreux vitraux à personnages du maître-verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrand ; confessionnal.
L’orgue Cavaillé-Coll, classé aux Monuments Historiques en 1980, restauré en 1986 et toujours utilisé, fut offert à la paroisse en 1888 par Théodore d’Arthez Lassalle, membre d’une grande et riche famille locale